Écrits rapportés de mon carnet de voyage:

Le 18 novembre 2006, 7H36.
Aujourd'hui c'est l'anniversaire d'une amie, j'espère qu'elle va recevoir mon email de ce matin! Je suis dans l'avion Air China pour Nanjing 南京. On est samedi, il est 7h36, l'avion va décoller. Je suis assise à la place 6A, près de la fenêtre, le temps est radieux, le soleil vient de se lever (un air de déjà entendu: "le soleil vient de se lever, c'est l'heure du petit-déjeuner, avec Ricoré"), je vais pouvoir regarder les paysages que l'on va survoler.

________Plane

Dans l'avion, je crois que l'on est que trois étrangères, deux filles prennent le même vol. Je suis assise à côté d'une très grande chinoise, elle a un beau visage, mais je pense qu'elle ne vient pas de la région, ses traits sont différents. Elle a des taches de rousseur, une frange carrée et un tailleur Dior (frai ou faux?). Ses bras sont eux aussi très grands, ils empiètent sur MON espace, sur MON accoudoir. C'est toujours compliqué dans un avion pour savoir à quelle partie de l'accoudoir on peut prétendre. Aussi, dès le début il faut marquer son territoire. Ça y est on décolle, je peux voir la mer de nuages. Je ne verrais donc pas le paysage au-dessous. Je n'ai pas assez été rapide (pour l'accoudoir), elle a profité du décollage pour me le prendre, tant pis, elle a gagné.

C'est mon premier vol domestique en Chine, je fais un voeu.

Le ciel est bleu turquoise. Mais? De quelle piste a-t-on décollé? Si mon père était avec moi, ce serait sa première question à me poser.
On voit une immense mer de nuages avec quelques montagnes qui la domine. Les passagers à ma droite sont déjà endormis. L'hôtesse de l'air ferme le rideau qui distingue la business classe de la classe sardine. À l'avant de mon siège, une publicité pour le Lake Malaren Golf Resort va me suivre durant tout le voyage. Aussi, j'ai 1h30 pour m'en rappeler.

Le 18 novembre 2006, à 18h20.
Épuisée, crevée! Après une journée sous la pluie, à marcher dans Nanjing pour trouver l'auberge de jeunesse. Après le vol, le bus, le taxi x2, je suis enfin arrivée à l'auberge FuziMiao 夫子庙 dans le quartier du temple de Confucius. J'ai vite déposé mes affaires et en avant pour un musée (pratique par temps de pluie). J'ai pris le bus 2 pour aller au musée de Nanjing, très bonne réputation avec une large collection d'objets historiques. La famille rencontrée dans le bus a absolument voulu que je devienne l'amie de leur fille. Le père voulait que j'aille avec eux voir le mausolée de Sun Yat Zen, mais, dans mon programme j'y allais le lendemain. Après une forte négociation, je suis sortie du bus en criant pour numéro de téléphone par la fenêtre et n'oublions pas sous la pluie battante. Je suis donc arrivée au musée, personne, sur la gauche, je vois une exposition, puis, parmi les inscriptions en chinois, je discerne les mots "Musée Guimet", oh! Mais c'est Paris! Après avoir fait le tour de la salle, je me suis vite rendu compte que je n'étais pas au musée, qu'il fallait donc que j'aille dans le bâtiment de gauche.

Le musée est composé d'une dizaine de salle: porcelaine, laque, jade, calligraphie, peinture, bronze, trésor de Nanjing. Le musée est passionnant, il explique les détails de chaque objet historique en précisant la dynastie auquel il appartient et en quoi ils diffèrent des autres objets. J'ai particulièrement apprécié les salles sur le jade et la céramique.

___Museum___Muse_e_Guimet_Huanghuali_wood2                      ___Museum___Laque___Carved_Fruit_Box_____

___Museum___Jade___Jade_Bi_____

En rentrant vers le temple de Confucius, je me suis baladée dans les rues de Nanjing. C'est typiquement ce que j'imaginais d'une rue chinoise: petites échoppes, lumières rouges, étalages de jade et de porte-bonheur et enfin, une petite rivière avec des maisons et des lumières se reflétant sur l'eau. Le quartier du temple est typiquement chinois, j'adore!

__________By_night_and_qinghuai6

On peut même y acheter des tortues de compagnie!

__________Turtle

En ce moment je regarde un DVD, "comme un garçon" avec les sous-titres en chinois et un chat nommé "Baozi" sur mes genoux.

Ah oui, j'oubliais, la famille du bus m'a rejoint dans le musée pour que je sois encore "plus" amie avec leur fille. Ils m'ont invité à manger au restaurant avec eux. Je sais que ce n'est pas bien de refuser une invitation mais ils se montraient un peu trop exigeants sur l'amitié que je devais créer avec leur fille. Donc, pour être polie je n'ais pas dit "désolé, j'ai piscine", mais "désolé, des amis m'ont déjà invité, mais appelez-moi demain et l’on pourra se voir".

A posteriori: la Chinoise de l'avion n'était pas une Chinoise mais une Russe. Elle venait à Nanjing pour le week-end et repartait à Moscou le lundi. Donc voilà pourquoi elle était aussi grande (si je me fis aux stéréotypes...).